Dans quels cas recourir à une expertise immobilière à Cancale ?

Partager sur :

Afin d’établir la valeur vénale d’un bien immobilier (maison, appartement, chalet, résidence principale, etc.) sur le marché, l’expertise immobilière peut être obligatoire dans certains cas et facultative dans d’autres. Alors, quand faut-il recourir à une expertise immobilière ? On fait le point.

Estimer la valeur d’un logement lors d’une transaction immobilière

Si vous prévoyez d’acheter ou encore de vendre un bien immobilier, il est vivement conseillé de demander l’avis d’un professionnel de l’immobilier. Celui-ci pourra déterminer impartialement la valeur vénale de l’appartement ou de la maison. Effectivement, l’expertise immobilière à Cancale, peu importe la situation, doit toujours être établie en toute neutralité. Pour connaître réellement la valeur de la propriété que vous souhaitez acheter, il est recommandé de vous informer auprès de l’expert immobilier. Ce spécialiste pourra vous donner une estimation plus précise. Il en est de même si vous voulez vendre : vous évitez ainsi de céder votre logement à bas prix ou de le voir demeurer sans preneur si vous l’avez surestimé.

Dans le cadre de procédures fiscales

Certains établissements bancaires sont tenus par la loi de faire établir chaque année la valeur de leur parc immobilier par un expert immobilier. Dans le cadre des contrôles fiscaux, une expertise immobilière contribue à évaluer la valorisation du patrimoine. Ainsi, le rapport d'expertise constitue une preuve pour le fisc et si besoin pour le tribunal. Que vous soyez investisseur ou commerçant, vous devez disposer d’un rapport d’expertise afin de justifier la valeur de vos biens immobiliers. Lors d’une donation ou encore d’une succession, la taxe fiscale sera de même basée sur la valeur des biens transmis.